58 % cadres français à Paris souhaitent déménager pour Bordeaux

Paris le rêve de tous les français ? Ça nous n’en sommes plus sur ! 58% des cadres français à Paris souhaitent déménager pour Bordeaux. Causes : logements trop chers, pollution, stress… Ces franciliens souhaitent quitter la capitale pour un environnement plus paisible et moins coûteux. Leur but : améliorer avant tout leur qualité de vie et leur bien-être au quotidien. D’après une enquête sur « Les villes préférées des cadres parisiens », plus de huit sur dix aimeraient faire appel à un déménageur à Paris pour poser leurs valises en province et s’offrir un meilleur cadre de vie.

Bordeaux, la première destination des cadres parisiens

Bordeaux arrive en tête des villes préférées (58%), suivi de Nantes (43%), Lyon (40%), Toulouse (32%) et Montpellier (27%). Plus question pour eux de dilapider une grande partie de leur salaire dans le loyer. La moitié des cadres franciliens seraient même prêts à une baisse de salaire pour accéder à un poste en province.

Le temps dans les transports est généralement trop long. En effet, 28 % des cadres qui travaillent à Paris, habitent en banlieue. Ils font une heure, voire plus de transport quotidien sans compter le temps mis dans les embouteillages intempestifs. A 68%, cette raison est la cause de leur insatisfaction. Le coût de la vie arrive en deuxième position (55%), la pollution (55 %), suivi des problèmes de logement (53%), et le manque de la nature à 49 %.

Bordeaux, le futur eldorado des cadres parisiens

Les trois quarts des cadres parisiens souhaitent donc déménager dans les trois prochaines années et plus d’un tiers d’ici un an. La douceur de vivre, le climat et la proximité avec la mer font de la capitale girondine le nouveau rêve francilien. Les hauts revenus sont d’avantages concernés par cette nouvelle tendance, les cadres gagnant plus de 90 000 euros par an.

Pour retrouver une meilleure qualité de vie et un équilibre entre leur vie professionnelle et personnelle, ces cadres sont prêts à quitter la ville lumière (Paris). Avec cette vague de déménagements qui s’annonce dans les mois à venir, le petit problème de choix d’agence de déménagement sera le prochain souci de ces cadres.

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit