Les 5 commandements pour sécuriser son appartement

Vous avez des objets précieux chez vous et commencez à envisager des solutions comme l’alarme appartement de Nexecur ? Couplé aux bons réflexes, un matériel de sécurité adéquat peut faire toute la différence. Bien souvent, les gens qui vivent en appartement ont tendance à négliger la probabilité d’un cambriolage. Et c’est vrai qu’a priori, il semble que celui-ci ait moins de chances d’advenir. Déjà, contrairement à une maison individuelle, il y a toujours des voisins dans votre immeuble. D’ailleurs, vous les entendez déjà si bien que vous ne pouvez pas imaginer qu’on puisse essayer d’enfoncer votre porte sans que quelqu’un alerte la police.

 

La deuxième raison pour laquelle vous n’avez jamais songé à installer une alarme appartement est que votre immeuble est déjà sécurisé, parce qu’il dispose d’un digicode et parfois même d’une clef pour accéder à votre bâtiment.

Enfin il est vrai qu’un petit trois-pièces doit sembler moins alléchants aux monte-en-l’air qu’une belle maison de campagne.

Pourtant, des intrus professionnels savent se faire discret pour pénétrer chez vous sans mettre la puce à l’oreille au voisinage.

De plus, même dans un logement modeste, on peut toujours trouver un petit bas de laine ou des produits high-tech, plus facile d’accès que dans des maisons protégées.

Voici donc les 5 commandements pour sécuriser son appartement.

 

Tes voisins tu préviendras

Eh oui, si vous êtes entourés par de nombreux voisins, sachez que la plupart du temps ceux-ci font tout ce qu’ils peuvent pour ne pas tendre l’oreille et respecter l’intimité des autres.

Inutile, donc, à première vue, de compter sur votre voisinage pour faire office d’alarme appartement.

Pour sécuriser sa maison, c’est ici.

À moins de les prévenir lors de vos déplacements. Ainsi, si vous comptez vous absentez quelques jours ou quelques semaines, n’hésitez pas à le mentionner aux gens qui habitent en face, en-dessus ou en-dessous.

Il vous est sans doute déjà arrivé d’entendre des bruits étranges sans vous formaliser : ils doivent faire du sport, réaménager, ou bien d’autres choses qu’on préfère ignorer.

Un petit mot ne coûte rien, et évite bien des désagréments.

 

Ton assurance, tu reliras

La plupart des assurances ne réclament pas que vous possédiez une alarme appartement pour vous protéger.

Malgré tout, les conditions de garantie peuvent beaucoup varier d’une compagnie à l’autre.

Il peut-être alors judicieux de ressortir ces papiers du placard et de jeter un coup d’œil aux clauses auxquelles vous avez acquiescé. Votre porte a-t-elle besoin de trois points pour être close ? Devez-vous fermer les volets lorsque vous vous absentez plus de vingt-quatre heures ?

Autant de conditions que peuvent poser les assurances multirisques.

 

Tes possessions, tu recenseras

Pour rester dans la question des assurances, il est important de mentionner le besoin de preuve de la possession de vos biens.

Tout savoir sur le remboursement grâce à ce lien.

Même si une effraction est confirmée par une serrure brisée et le retentissement de l’alarme appartement, rien ne permet à l’assurance de savoir si vous étiez bien en possession des objets dont vous affirmez avoir été dépouillé.

Essayez-donc de retrouver vos factures. Si cela est impossible, prenez-vous en photo avec la référence de l’objet sous un maximum d’angles, et faites recenser vos bijoux.

 

Tu ne cacheras point tes clefs

Les clefs cachées dans le caddie sur le palier restent l’erreur la plus répandue et la plus classique.

Il est clair qu’on aimerait parfois bien, pour raison pratiques, mettre un trousseau sous le paillasson.

À vous de calculer si le jeu en vaut la chandelle. Sachez en tout cas que sans effraction, pas de couverture de l’assurance.

 

D’alarmes, tu t’équiperas

Enfin si vous possédez des objets de valeur ou que vous habitez dans une zone où les cambriolages sont fréquents, n’hésitez pas à vous renseigner sur une alarme appartement ou un détecteur de mouvement.

De plus en plus connectés, ces objets complémentaires aux petits gestes indispensables, peuvent dans certains cas se révéler très utiles.

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit